Plagiat-vampire ou texte-frankenstein : innocents-coupables de l’insécurité linguistique[2], scripturale et méthodologique

Foudil DAHOU - Université d’Ouargla, Algérie - dahou.fo@univ-ouargla.dz


Télécharger le texte intégral 

 


 

Résumé : Peut-on déjouer le plagiat ? Nos pratiques d’écriture reflètent notre psychologie. La responsabilité est une. Les prétextes sont une multitude. Insouciance ou bien conscience, à chacun de choisir, de décider et d’assumer l’acte fondateur de sa présence ou de son absence au sein de la communauté scientifique. Le temps est le seul dénonciateur.

Mots-clés : plagiat, écriture, rédaction, publication, méthodologie.

Plagiarism-Vampire or Text-Frankenstein: Innocent-Guilty of Linguistic, Scriptural and Methodological Insecurity

Abstract: Can we defeat the plagiarism? Our writing practices reflect our psychology. The responsibility is one. The pretexts are a multitude. Whether it is a carefree or conscious, everyone has to choose, to decide and to assume the founding act of his presence or absence within the scientific community. Time is the only whistleblower.

Keywords: Plagiarism, Writing, Publication, Methodology.